KGS Supports

​Martha de Raphaël Dethier

​FRAKAS Production 2009

Shortcut

Synopsis :
Martha, jeune mère-célibataire d’un Thomas déjà adolescent, découvre qu’elle est enceinte alors qu’elle n’a pas eu de rapports. Désorientée, elle cherche à comprendre, entre culpabilité et angoisse.


Intention du réalisateur :
J’ai choisi d’approcher le film comme un thriller, pour s’accorder et renforcer la structure narrative orientée vers la découverte de l’inéluctable. Il y aura donc un travail sur les clairs obscurs dans les intérieurs, dans des tons unis et désaturés légèrement. Les visages seront découpés par la lumière, et de nombreux gros plans seront utilisés pour renforcer la proximité des personnages. Le film doit nous entraîner de façon fluide, progression souple vers la scène de fin.


C’est un film de mouvements, où l’on accompagne les protagonistes, dans leurs recherches ou leurs angoisses. Le steadycam me semble donc le plus approprié pour les extérieurs, qui privilégieront la technique du plan-séquence, permettant le développement des expressions et la progression dramatique à l’intérieur d’une même scène. Pour marquer le trouble de Thomas et son enfermement dans son univers mental, j’introduirais parcimonieusement quelques sautes d’axe ainsi que des variations légères de vitesse. Certains moments seront découpés en très gros plans, analytiques, principalement dans le rapport au corps. Il ne s’agit pas ici de figures de styles, mais d’éléments esthétiques servant à renforcer la cohésion du récit et le rapprochement aux personnages.