KGS Supports

​Point de Fuite de Benjamin d'Aoust

​Les Films au long cours (fr) & Ultime Razzia Productions (be) 2010

Shortcut

Synopsis :
Simon est un homme ordinaire et seul. Il vit comme un reclus. Un événement étrange va le pousser à sortir de sa bulle. Il est persuadé d'avoir vu son ex amie, Marie, se faire agresser sur le quai d'une gare et décide de mener l'enquête. Pierre un collègue lui apparait rapidement comme le coupable potentiel. Et ce couteau trouvé non loin de la scène du « crime » confirme son intuition. Pourtant, rien de tout cela ne semble avoir de sens. Et à chaque pas que Simon fait, il s'enfonce un peu plus dans la paranoïa et la culpabilité... N'est-il pas lui-même responsable de tout ce qui se passe?


Intention du réalisateur :
Simon est un homme parmi les autres. Il travaille au service d’une grande entreprise, mais il aurait pu être caissier dans un supermarché, travailler dans un call-center, dans un bureau comptable... Ici, en Chine, au Canada... Il n’est qu’un pion parmi d’autres sur l’échiquier. Il n’est personne et donc tout le monde. J’ai cherché en le définissant à maintenir une part d’obscurité, de mystère autour de lui. Comme beaucoup, il rêve d’un bonheur simple, établi. Il a eu une relation avec Marie. Il aurait pu atteindre l’objectif, et il le pourrait encore. Seulement Simon a peur d’échouer à nouveau. Il ne parvient pas à oublier Marie. Pas uniquement parce que Marie est un être unique, mais parce qu’elle lui renvoie l’image d’un échec, de son échec. Simon se sent coupable. Coupable d’être un homme comme les autres... Comme ses collègues, comme Pierre, coupable de ne pas être parvenu à atteindre le modèle de bonheur proposé. Simon est face à lui-même... et tous les autres sont ses adversaires dans la compétition sociale.